Les faits marquants de la première moitié du championnat 2021 de F1

La pause estivale est venue mettre un coup d’arrêt à la passionnante saison 2021 de Formule 1 que nous vivons jusqu’à là. Mais quels sont les faits marquants à retenir des ces 11 premiers Grands Prix ?

Le duel Lewis Hamilton / Max Verstappen

De tout temps, la Formule 1 a connu des duels au sommet opposant les meilleurs pilotes de leur génération : Fangio/Moss, Prost/Senna, Schumacher/Alonso…

Si ces dernières années, Lewis Hamilton n’a guère eu de concurrence à sa hauteur, il vient de trouver en Max Verstappen un rival solide et coriace.

Dès le premier Grand Prix, à Bahreïn, les deux hommes ont posé les jalons de leur rivalité roue contre roue qui se poursuivra à Imola, à Barcelone…et à Silverstone.

Et c’est bien au Grand Prix de Grande Bretagne que le sommet de cette rivalité aura été atteint jusqu’à là, avec leur accrochage à haute vitesse au premier tour. Depuis, le Britannique a repris la tête du championnat pilotes devant le Néerlandais. Mais ce dernier, et son équipe, n’ont pas dit leur dernier mot et dès la reprise, les courses promettent d’être intenses.

Le triomphe d’Alpine et Esteban Ocon

On pourrait presque s’habituer à voir des Français gagner en Formule 1 ! Après la victoire de Pierre Gasly en Italie en 2020, c’est au tour d’Esteban Ocon, en Hongrie cette année, de faire retentir la Marseillaise sur le podium.

L’hymne nationale a raisonné sur le Hungaroring, non seulement pour saluer la victoire du jeune pilote, mais également pour marquer le succès d’Alpine, le premier sous cette appellation et le premier depuis le retour du constructeur français en tant qu’équipe en 2016.

Avec un Fernando Alonso en pleine forme et plus corporate que jamais, les Bleus ont déjà réussi leur saison. Mais maintenant que le premier objectif est atteint, tout le monde attend encore plus de l’équipe qui a été championne du monde en 2005 et 2006…avec Alonso !

Les premiers points de Williams depuis 38 Grands Prix

Décidément, ce Grand Prix de Hongrie aura marqué cette première moitié de saison 2021. Outre la victoire d’Esteban Ocon et Alpine, cette course aura vu une double entrée dans les points de l’équipe Williams.

Cela faisait 38 courses, depuis le Grand Prix d’Allemagne 2019 et le point récupéré par Robert Kubica sur tapis vert, que l’équipe britannique n’était plus rentrée dans le Top 10.

Les 7ème et 8ème place de Nicholas Latifi et George Russell rapportent 10 unités au compteur de Williams qui s’assure, selon toute vraisemblance, de ne pas terminer dernière du championnat des constructeurs cette année.

Un nouveau podium pour Pierre Gasly

Le début de saison de Pierre Gasly, vainqueur du Grand Prix d’Italie en 2020, a été quelque peu compliqué. Entre malchance et difficulté à comprendre le comportement de sa nouvelle monoplace, le pilote AlphaTauri a connu des moments de doutes.

Mais le Français n’a jamais baissé les bras et, une fois le sa ATO2 bien en main, il a été récompensé de sa régularité en qualifications et en course par un nouveau podium, le troisième de sa carrière, au Grand Prix d’Azerbaïdjan.

Après avoir goûté à la première et à la troisième place, c’est sur le seconde marche du podium que le Normand est monté à Baku. Sa régularité dans le Top 10, autant en qualifications (9 fois sur 11 Grands Prix) qu’en course (8 fois sur 9 Grands Prix, hors abandons) en font un des pilotes les plus solides de cette première moitié de saison.

Lando Norris, le troisième homme

Déjà très performant la saison dernière avec son premier podium en Autriche, Lando Norris confirme cette saison la confiance accordée par McLaren à ce jeune pilote.

Il aurait pu être déstabilisé par l’arrivée de Daniel Ricciardo à Woking, mais les difficultés de l’Australien à s’adapter à sa nouvelle monture ont permis à Norris de briller de la plus belle des manières qu’il soit.

Depuis le début de la saison, il a déjà réalisé trois podiums, battu le record d’arrivées consécutives dans les points pour un pilote McLaren avec 15 Top 10 et s’accroche brillamment à la troisième place du championnat des pilotes. Jamais McLaren, et Norris, n’avaient été aussi proche d’une victoire L’équipe attend ce moment depuis 2012 et la victoire de Jenson Button au Brésil.

2 réflexions sur “Les faits marquants de la première moitié du championnat 2021 de F1

  1. Je commence a m’habituer aux articles de hors piste qui sont très précis et qui vous remettent dans le fil de l’actualité f1 du moment..

  2. Je commence a m’habituer aux articles de hors piste qui sont très précis et qui vous remettent dans le fil de l’actualité f1 du moment..

Répondre à Hannibal Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.