Le nouveau barème de points en question

Récemment, sur l’antenne de TF1, interviewé par Denis Brogniart, Jean Todt exprimait sa satisfaction concernant le nouveau barème de points entré en vigueur cette saison. Après un rapide calcul, en appliquant le système de point de l’année passée, les résultats sont éloquent et contredisent l’autosatisfaction du nouveau président de la FIA.

Jeant Todt exprimait le fait que les cinq premiers pilotes classés en tête du championnat du monde et se battant encore pour le titre se trouvaient regroupés en 25 points soit l’équivalent d’une victoire.

Avec le barème actuel distribuant respectivement 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1 points au dix premiers de la course, le classement après le grand prix de Singapour est le suivant :

1) Mark Webber : 202 points ; 2) Fernando Alonso : 191 points ; 3) Lewis Hamilton : 73 points ; 4) Sebastian Vettel 181 : points ; 5) Jenson Button : 177 points.

Si l’on applique le barème de point de l’année précédente, qui attribuait 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2 et 1 points aux huit premiers de la course, on obtient les résultats suivants :

1) Mark Webber : 80 points ; 2) Fernando Alonso : 77 points ; 3) Sebastian Vettel : 74 points ; 4) Lewis Hamilton : 73 points.

Plusieurs enseignements peuvent être déduits après observation.

Tout d’abord, le classement du championnat pilotes n’est guère modifié, sauf pour Vettel, qui gagnerait une place. Un point de plus en sa faveur contre un de moins pour Hamilton. Une évolution vraiment minime pour les deux pilotes à ce stade de la saison.

De plus, l’écart entre le premier et le cinquième du championnat s’élèverait à 8 points, soit moins d’une victoire d’écart. La lutte pour le titre serait donc plus serrée.

Certes, Felipe Massa ne reviendrait pas dans le jeu, et le championnat constructeur ne serait pas chamboulé mais tout porte à croire que, contrairement à ce que l’on nous laisse penser, ce changement d’attribution des points n’est pas un facteur important dans le scénario passionnant que nous offre le Formule 1 cette saison.

Au-delà du plus grand écart de points entre les trois premiers, et de la valorisation de la victoire, l’intérêt principal de ce nouveau barème était d’augmenter le nombre de places récompensées par des points à la vue du plus grand nombres de monoplaces présentes sur la grille de départ.

Objectif réussi, les pilotes les plus victorieux se retrouvent en tête du championnat (Webber et Alonso ont gagné quatre fois chacun) et, même si les nouvelles équipes Lotus, Virgin et HRT auront bien du mal à atteindre la dixième place d’une course, cela reste pour elles un but bien plus réaliste à atteindre qu’une huitième place.

Axel B.

3 réflexions sur “Le nouveau barème de points en question

  1. le bareme ne change pa grand chose au spectacle offert cette saison, com tu l’as citer ds ta chronique on aurait garder le bareme de la saison derniere le classement aurait était encore plus serrer. quitte a changer le bareme des points autant donner les points au dix premiers ms juste en donnant de 10 a 1 point. et ca aurait été serrer aussi et peut etre voir plus.

  2. Le but principal de ce barème a quand même été de valoriser la victoire. Un écart de 7 points entre le premier et le deuxième favorise l’envi du pilote en seconde position de se battre pour la victoire jusqu’au bout.
    Seulement, on s’aperçoit déjà des limites de ce systéme et le fait qu’il ne change pas grand chose au final…

  3. comme il est dit dans ta chronique, ce système est dû uniquement à l’augmentation du nombre de voitures. le barème que proposait la fota en fin d’année dernière était pas mal (12,9,7,5,4,3,2,1) c’était un bon compromis entre le barème de 1992-2002 et celui de 2003-2009. n’empêche qu’avec le barème de l’an passé, des pilotes comme alonso seraient moins dans la mouise que maintenant (9 moteurs utilisés alors qu’il reste 3 coures à disputer). mais ça n’aurait rien enlevé à l’intérêt du championnat cette saison…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.