Quel pilote pour accompagner Lewis Hamilton chez Mercedes en 2022 ?

Lewis Hamilton et Mercedes ont récemment annoncé la prolongation de leur partenariat pour les deux saisons à venir. En fin de contrat au terme de la saison en cours, l’actuel coéquipier du Britannique, Valtteri Bottas, peut-il conserver sa place ou va-t-il être remplacé par un autre pilote ?

Après la prolongation du contrat de Lewis Hamilton avec Mercedes pour deux années supplémentaires, tous les observateurs attendent de savoir qui va accompagner le champion britannique alors que le bail de son actuel équiper, Valtteri Bottas, va prendre fin au terme de la saison 2021.

Petit tour d’horizon des prétendants qui nous semblent les plus à même d’obtenir ce baquet si convoité.

Valtteri Bottas

Candidat à sa propre succession, le pilote finlandais semble pourtant être celui qui a le moins de chance de figurer au côté de Lewis Hamilton la saison prochaine.

La chance, justement, Bottas l’a déjà eu à plusieurs reprises. Heureux bénéficiaire de la retraite de Nico Rosberg fin 2016, le Finlandais a eu cinq saisons complètes pour battre son illustre équipier. Et les statistiques démontrent bien qu’il n’a guère été capable d’accomplir cet objectif.

En 88 Grands Prix avec Mercedes (avant le Grand Prix de Grande Bretagne 2021), Valtteri Bottas n’a signé que 9 victoires et a fini à trois reprises sur le podium du classement final du championnat des Pilotes.

Pire encore, il a échoué à la 5ème place du classement des Pilotes en 2018 pendant qu’Hamilton était couronné avec quasiment deux fois plus de points que lui.

Difficile dans ces conditions de justifier la volonté de Mercedes de renouveler son contrat si ce n’est pour satisfaire Hamilton, qui se sait en sécurité avec Bottas à ses côtés. Le spectre de la lutte avec Nico Rosberg dans ses premières années chez Mercedes ont tendance à effrayer le septuple champion du monde.

Si Mercedes perd le championnat du monde des Constructeurs cette saison, il faudra que son directoire propose de nouvelles solutions pour lancer une nouvelle dynamique. Changer de deuxième pilote pourrait bien faire partie de ces solutions, au grand dam de Valtteri Bottas.

Les + : la stabilité, la quiétude de Lewis Hamilton

Les – : a démontré ses limites, ses pauvres performances cette saison qui n’aident pas l’équipe

George Russell

C’est le candidat évident à la succession de Valtteri Bottas et même, à celle de Lewis Hamilton à plus long terme. Le pilote britannique est soutenu par l’équipe allemande depuis de nombreuses années et mis en réserve chez Williams jusqu’à ce qu’il atteigne maturité.

Cet objectif semble avoir été atteint à Sakhir, l’an passé, lorsque Russell a brillamment remplacé Hamilton le temps d’un week-end qui aura fait couler beaucoup d’encre et réduit à quasi néant la confiance de Valtteri Bottas.

Le jeune britannique aura donc fait les choux gras de la presse et des fans de Formule 1 qui n’attendent plus qu’une chose : sa titularisation dans l’équipe championne du monde.

Mais en coulisse, il se murmure que Lewis Hamilton ne souhaiterait pas avoir un coéquipier trop encombrant et le Grand Prix de Sakhir aurait démontré au champion du monde qu’il devait se méfier de Russell, d’où son retour précipité, à peine remis du Covid, pour récupérer son baquet à Abu Dhabi.

Ce talent confirmé pourrait donc jouer des tours à Russell si Hamilton juge qu’il ne serait probablement pas aussi facile à dompter que Bottas.

Le septuple champion du monde a suffisamment de poids chez Mercedes pour imposer ses volontés. Acceptera-t-il alors de se frotter à la fougue, au talent et à la jeunesse de Russell pour prouver, une fois de plus, qu’il est le meilleur ?

Les + : il est un pilote issu de la filière Mercedes, son talent est incontestable.

Les – : une lutte fratricide avec Hamilton pourrait nuire à l’équipe, Lewis ne verrait pas sa venue d’un très bon œil.

Pierre Gasly

Tous les fans de Pierre Gasly ont encore en tête ce Tweet de l’équipe Mercedes qui félicitait le pilote français après son podium à Bakou cette année et l’encourageait à poursuivre ses efforts.

Le Normand est actuellement le pilote qui à la côte ! Et ça se comprend. Vainqueur à Monza l’an passé, il est depuis monté une nouvelle fois sur le podium portant ainsi son total à trois Top 3 en trois ans avec sa deuxième place au Grand Prix du Brésil en 2019.

Le plus étonnant est que ces performances ont été réalisées au volant d’une Alpha Tauri (ex-Toro Rosso) qui ne pourrait habituellement prétendre qu’à marquer quelques points.

Il suffit de regarder les performances des équipiers de Gasly pour comprendre le talent du pilote : Daniil Kvyat a terminé la saison 2020 avec deux fois moins de points que le Français et cette saison, après neuf courses, Yuki Tsunoda a marqué quatre fois moins de points que le Normand.

Pierre Gasly est assurément prêt pour rejoindre un Top Team après sa déconvenue de 2019 et son échec chez Red Bull. L’écurie autrichienne reste bien entendu un objectif évident pour le Français, mais il a récemment avoué qu’il était également en contact avec d’autres équipes

Il serait peut être temps pour lui de se défaire du giron Red Bull pour profiter d’une expérience différente, comme l’ont fait en leur temps Daniel Ricciardo ou Carlos Sainz.

Les + : il est un vainqueur de Grand Prix, son recrutement mettrait un coup médiatique à Red Bull

Les – : ne fait pas partie de la filière Mercedes, a déjà connu l’échec dans un Top Team avec Red Bull

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.