Max Verstappen, champion du monde incroyable d’une saison historique !

Incroyable, improbable, inoubliable, complètement folle…les superlatifs ne manquent pas pour qualifier cette saison 2021 de Formule 1, assurément l’un des plus spectaculaires de l’histoire de la discipline.

De mars jusqu’à décembre, la Formule 1 aura fait vibrer ses fans à chaque rendez-vous. La saison la plus longue de l’histoire aura finalement connue son dénouement dans le dernier tour du dernier Grand Prix.

La lutte roue contre roue entre Max Verstappen et Lewis Hamilton mais aussi la guerre des mots entre Red Bull et Mercedes, par l’intermédiaire de Christian Horner et Toto Wolff, auront créé un scénario indécis et d’une intensité rare.

Au final, c’est le lion, Max Verstappen, qui a le sourire au soir d’un Grand Prix d’Abu Dhabi d’anthologie. Ceux qui pensaient avoir tout vu après Imola, Silverstone, Monza ou Jeddah se sont délectés du spectacle offert par les deux prétendants au titre à Yas Marina.

Cet ultime Grand Prix de la saison a été un parfait condensé de tout ce que cette saison 2021 nous a offert : des dépassements à la limite, des coups stratégiques, des événements de course, des rebondissements, des décisions polémiques de la direction de course mais surtout du suspens, de l’intensité et une incroyable indécision jusqu’aux derniers kilomètres.

Lewis Hamilton, si proche de son huitième titre mondial après une cinquantaine de tours en course, a finalement dû s’incliner face à un Max Verstappen très agressif, à l’image de ce à quoi il nous a habitué durant tout l’année.

On pourrait réécrire le scénario tant et plus. Se dire que si Mercedes n’avait pas fait ses choix…que si Verstappen n’avait pas raté son départ…que des milliers d’autres événements auraient pu se dérouler autrement…mais au final, la Formule 1 nous a offert un Grand Prix et une de ses saisons parmi les plus incroyables qui resteront pendant longtemps des références dans les livres d’Histoire de la discipline.

Et comme l’a dit le très décrié directeur de course Michael Masi pendant le Grand Prix, en réponse à un Toto Wolff en folie face au comportement du nouveau champion du monde : « It’s a race ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.