Les championnats à demi-points : la saison 2009

En cette année 2021, les classements des championnats pilotes et constructeurs comporteront, selon toute vraisemblance, des demi-points. L’occasion rêvée de faire un tour dans l’histoire de la discipline pour trouver d’autres saisons où cette particularité a eu lieu.

Suite à l’arrêt du Grand Prix de Belgique après seulement trois tours derrière la voiture de sécurité, il est fort probable que les champions du monde cette saison soient crédités d’un total de points peu commun, avec un chiffre à virgule.

Mais dans la grande histoire de la Formule 1, d’autres saisons ont déjà connu cette curiosité réglementaire, pour des raisons tout à fait diverses.

Le Grand Prix de Malaisie 2009

Avec une nouvelle réglementation technique, la saison 2009 voit la domination en début de saison de l’équipe Brawn GP, qui a mis en place un double diffuseur terriblement efficace qui lui donne un net avantage sur la concurrence et notamment sur l’équipe Red Bull.

Bâtie sur les cendres de l’écurie Honda, l’équipe Brawn aligne un duo expérimenté de pilotes composé de Jenson Button et Rubens Barrichello.

Après un hiver dans l’expectative suite à l’abandon du projet F1 du constructeur japonais, le directeur technique, Ross Brawn, décide de racheter l’équipe pour un euro symbolique et de prendre le départ de cette nouvelle saison sous son propre nom, sans autre soutien que celui de Mercedes, qui lui fournit les moteurs, et de Richard Branson, le patron de Virgin, qui pose le logo de son entreprise sur les monoplaces.

Avec la technique du double diffuseur, Brawn GP créer la surprise dès le premier Grand Prix, en Australie, réalisant le doublé en qualifications et en course.

Le reste de la saison sera du même acabit : Jenson Button sécurise cinq victoires lors des sept premiers Grands Prix de l’année et gère ensuite son avance face à Sebastian Vettel, dauphin du Britannique au volant de Red Bull, pour remporter le titre.

Même lorsque les éléments se liguent pour contrecarrer la marche en avant de Button et Brawn, ces derniers arrivent toujours à gagner, comme lors du Grand Prix de Malaisie.

La deuxième course de la saison se déroule donc sur la piste de Sepang, au début du mois d’avril. Mais si les essais et les qualifications se déroulent sous un temps relativement beau, la pluie va s’inviter le dimanche après midi.

Après un départ relativement sage, qui voit Fernando Alonso bondir au volant de sa Renault de la 9ème à la 3ème place, la plus grande confusion règne en piste avec une partie du circuit détrempée par des orages et une autre totalement sèche.

Certains pilotes, comme Kimi Raïkkönen (Ferrari), chaussent un peu trop tôt les pneumatiques « pluies », qui se dégradent trop rapidement sur les parties sèches du circuit de Sepang. Mais aux alentours du 20ème tour, la mousson vient mettre tout le monde d’accord et la totalité des concurrents rentre à leurs stands pour s’équiper de pneumatiques « maxi pluie » pour faire face aux trombes d’eau qui noient désormais la piste.

Peu de temps après, Giancarlo Fischella (Force India), Sebastian Buemi (Toro Rosso) et Sebastian Vettel (Red Bull) partent à la faute et doivent abandonner leur monoplace dans les graviers, forçant la voiture de sécurité à faire son entrée.

Le drapeau rouge est brandi au 32ème tour et les monoplaces se rangent dans la voie des stands. Après presque une heure d’attente, la direction de course décide de ne pas relancer le Grand Prix, les conditions de visibilité étant exécrables.

Jenson Button se voit donc attribuer la victoire, devant Nick Heidfeld (BMW-Sauber) et Timo Glock (Toyota), la moitié des points sera donc inscrit pour cette course d’une trentaine de tours.

Les autres épisodes :

Les années 50

La saison 1975

La saison 1984

La saison 1991

4 réflexions sur “Les championnats à demi-points : la saison 2009

  1. Pingback: Les championnats à demi-points : la saison 1991 | HORSPISTESF1

  2. Pingback: Les championnats à demi-point : la saison 1984 | HORSPISTESF1

  3. Pingback: Les championnats à demi-points : la saison 1975 | HORSPISTESF1

  4. Pingback: Les championnats à demi-points : les années 50 | HORSPISTESF1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.