Le casse-tête de Michael Masi : faut-il appliquer ou adapter le règlement au service du spectacle ?

Le directeur de course de la Formule 1, Michael Masi, est au cœur de la polémique après sa décision du Grand Prix d’Abu Dhabi qui a décidé du titre de champion du monde des pilotes au terme de cette spectaculaire saison 2021.

Le dernier tour du dernier Grand Prix de la saison 2021 ne cesse de faire parler, plusieurs jours après que le rideau soit tombé sur une des saisons les plus disputées de l’histoire de la Formule 1.

Du point de vue d’un profane, ce final dramatique et spectaculaire fait partie des souvenirs inoubliables qui marquent les livres d’Histoire du sport automobile.

Mais en y regardant de plus près, on peut être amenés à penser que ce final flamboyant est le résultat de plusieurs approximations et légèretés réglementaires desquelles la Formule 1 n’est pourtant pas coutumière.

Pas besoin de rappeler les faits. Ils ont été repris et commentés à maintes reprises depuis ce fumeux dimanche 12 décembre. Le point d’achoppement, qui fait s’enflammer l’équipe Mercedes, se trouve précisément sur la décision du directeur de course, Michael Masi, de ne laisser se dédoubler que les cinq monoplaces qui se trouvaient alors entre Lewis Hamilton, premier de la course, et Max Verstappen, second, derrière la Voiture de Sécurité.

La règle établie, à savoir l’article 48.12 du règlement sportif, veut pourtant que la totalité des monoplaces à un tour, ou plus, puisse se dédoubler pour revenir dans le tour du meneur : « […] toutes les voitures qui ont été doublées par le leader devront passer les voitures du tour de tête et la voiture de sécurité et une fois que la dernière voiture doublée a dépassé le leader, la voiture de sécurité rentrera aux stands à la fin du tour suivant. »

Cette fois-ci, seules les cinq voitures entre les deux premiers ont été autorisées à le faire et c’est bien là que le problème se trouve.

Michael Masi, après avoir interdit à toutes les monoplaces retardataires de se dédoubler dans un message affiché en direct à la télévision et sur les écrans de contrôle, est revenu sur sa décision. Jusqu’à là, rien de scandaleux. Mais au lieu d’appliquer à la lettre la réglementation (et donc le fameux article 48.12 du règlement sportif), l’Australien a décidé de la modifier pour la faire coller le plus possible aux circonstances de course et favoriser ainsi le spectacle.

Mais une réglementation n’est pas faites pour être adaptée. Elle est est faite pour être appliquée. Et surtout, elle est censée garantir l’équité entre tous les concurrents. Or, en adaptant celle-ci, Michael Masi a rompu ce fondement, notamment en privant  Carlos Sainz, alors 3ème, de l’opportunité d’attaquer les deux premiers de la course et d’éventuellement gagner des positions.

La question qu’il reste à déterminer est de savoir si le Directeur de course, dont le rôle est de garantir le bon déroulement du Grand Prix en appliquant le règlement sportif, peut se permettre d’adapter la réglementation à la situation du moment. D’un point de vue purement sportif, cela peut paraître une hérésie. Du point de vue du spectacle, cela apparaît évidemment opportun.

Lors de ce Grand Prix d’Abu Dhabi, la F1 a clairement choisi de privilégier le spectacle à l’aspect sportif. Certes, les images ont fait le tour du monde et la folle histoire de ce dernier tour et de ce championnat ont parcouru les colonnes de tous les médias, spécialisés et généralistes.

Mais est-ce que la Formule 1 est sortie gagnante de cet événement dramatique ? Nous ne le saurons qu’à plus longs termes, une fois la pression et l’excitation retombées et les esprits calmés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.